Imprimer Fermer

La nudité et la pudeur

Un petit enfant qui se balade tout nu, une maman qui allaite et qui a les seins à l’air plus souvent qu’à son tour, un papa qui court s’habiller… Comment gérer la nudité à la maison?

De mon côté, j’ai tendance à faire les choses naturellement, comme je les sens. Un jour, je trouvais que ma fille me regardait trop longuement en sortant de la douche alors j’ai commencé à barrer la porte. J’avais arrêté de l’allaiter de la même façon, quand son regard était devenu plus lucide et que je croyais qu’il était temps. Et vous? Regardons comment ça se passe chez les autres…

Pour Robert, les enfants n’ont pas besoin de savoir que leur père a un corps. Ses enfants ne l’ont jamais vu nu et chez lui, tout le monde s’habille avant de sortir de sa chambre. C’est un sujet qu’on aborde très peu, bien que ce ne soit pas tabou. Pour Corinne, il n’y a pas de raison de se cacher. Ayant abandonné beaucoup de sa pudeur en allaitant devant toute la famille pendant des mois, elle aime bien se faire bronzer dans la cour avec un string pour seul vêtement et ne voit pas de honte à ce que les enfants comprennent que notre corps n’est pas une ignominie qu’il faut vite cacher.

La pudeur chez les enfants

La pudeur apparait chez l’enfant dès l’âge de 3 à 5 ans, mais s’accroit à l’approche de la puberté. En effet, les enfants qui s’étaient toujours baladés nus, sans même réfléchir à quelque conséquence que ce soit, prennent conscience vers cet âge du regard d’autrui et commencent à se couvrir ou à tout le moins à vouloir porter des sous-vêtements en tout temps.

La gestion de cette pudeur et l’éducation donnée revêtent une certaine importance puisqu’elles détermineront la perception que votre enfant aura de lui-même pendant l’adolescence. Ainsi, lorsque vous sentirez qu’une mise au point s’impose, votre explication devra inclure une certaine notion de respect de soi et des autres, sans diaboliser le corps. En effet, tout en évitant de donner l’impression à votre enfant que son corps est dégoutant, il est important de lui apprendre à s’habiller avant d’entrer en contact avec d’autres personnes.

La nudité des adultes

Dans toutes les cultures, malgré l’apparition ponctuelle de certains groupes libertaires tels que les hippies, et les amateurs de naturisme, une certaine pudeur est de rigueur. D’ailleurs, même au sein de ces groupes, la nudité n’est pas une forme d’exhibitionnisme et le regard respectueux des autres revêt une importance capitale.

Pour ce qui est de la vie de famille, la plupart des psychologues sont d’accord : il faut trouver un juste équilibre entre l’excès de pudeur et la nudité qui dérange les autres.

Le plus important est que la nudité ne doit pas être imposée. Alors qu’un parent qui croise ses enfants en passant nu de la salle de bain à la chambre pour aller s’habiller permet une certaine banalisation du corps, un parent qui s’installe nu au salon refuse de respecter l’autre en se disant « s’ils ne sont pas contents ils n’ont qu’à ne pas regarder ». Nous pouvons donc conclure que la nudité « par hasard » est acceptable, mais qu’une nudité imposée, surtout quand elle rend visiblement les enfants mal à l’aise, est à proscrire.

Par Anne Costisella

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 93 990
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Etienne Boulay dans son quotidien

2727 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!