Santé

Stimuler le langage à la maison – semaine 4

Solène Bourque nous propose une série d’articles sur une façon concrète d’intervenir auprès de votre enfant qui a une difficulté de langage. Voici le bilan de leur dernière semaine d’activités.

Pendant un mois, vous pourrez suivre notre aventure au pays de L’apprentissage des sons et des phrases1.  Vous y découvrirez les petits trésors d’activités que j’ai élaborés en m’inspirant des exercices proposés dans cet outil. Vous pourrez aussi suivre l’évolution de Thomas, son appréciation des activités de même que la mienne, comme parent et comme intervenante.

Lisez d'abord ces quatre articles pour suivre le cheminement proposé.

Stimuler le langage par les jeux et les bricolages

Au fil des semaines, vous avez remarqué que j’ai planifié une petite activité de jeu avec Thomas pour nous aider à travailler des sons dans une atmosphère plaisante pour lui. Si vous avez un enfant qui a des intérêts artistiques, les bricolages peuvent aussi être un bon moyen de stimuler le langage de votre enfant tout en s’amusant. Ces activités lui permettent :

  • De découvrir ses capacités;
  • D’apprendre à socialiser;
  • De développer sa concentration et son attention;
  • De développer son langage en atteignant des objectifs d’apprentissage des sons et des phrases

Voici quelques trucs – tirés du livre L’apprentissage des sons et des phrases1 - pour faire des jeux et bricolages une occasion d’apprentissage avec votre enfant :

  • Choisissez une activité qui l’intéressera;
  • Profitez des moments d’activités pour demander à votre enfant de dire des phrases ou de faire un son à certains moments du jeu;
  • Invitez les autres membres de la famille à participer au jeu. Cela peut être une motivation supplémentaire pour votre enfant;
  • Préparez le matériel à l’avance pour faciliter le déroulement de votre activité;
  • Ne disposez que le matériel nécessaire à votre activité pour favoriser la concentration de votre enfant.
Semaine 4 - les résultats
Activité de la semaine

Fabrication d’un livre et jeu de mémoire

Pour notre dernière activité planifiée ensemble, j’ai laissé Thomas choisir ce qu’il avait envie de faire. Il m’a dit qu’il aimerait bien faire des dessins. Je lui ai donc proposé, pour rajouter une touche d’apprentissage à l’activité qu’on en fasse un livre d’histoire. Il était bien d’accord. Mais sa motivation étant en baisse, il ne voulait pas travailler « les exercices de sons difficiles » comme il les appelle. Je lui ai donc dit qu’on ne ferait l’activité que par plaisir.

Comme Thomas réagit très fortement à l’échec, je savais qu’il avait vécu difficilement les activités des dernières semaines. Il n’avait pas pu conserver dans ses mains les objets des mots qu’il n’avait pas bien prononcés au premier essai et il avait fallu que je trouve des moyens pour le motiver à nouveau. Comme je sentais que c’était encore la même chose cette semaine, je lui ai proposé de reprendre le jeu de mémoire de notre première semaine d’activités et de regarder avec lui les mots qui étaient difficiles au départ et qu’il réussissait très bien maintenant. Pour qu’il puisse prendre conscience de ses réussites. Il a accepté.

Entre chaque page du livre qu’il dessinait, je déposais donc 6 images du jeu de mémoire devant lui que je lui demandais de nommer. Question de lui faire vivre davantage de réussites, j’ai aussi inséré dans l’exercice des images de mots dans lesquels il n’y a pas de sons difficiles à prononcer pour lui (avion, clé, gâteau, montre, etc.).

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

9 émois avant toi - épisode 5 - Sexe ou amitié?

7614 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires