Imprimer Fermer
Santé

Glossaire sur la dyslexie

Le dossier sur la dyslexie et les problèmes d'apprentissage renvoie à un vocabulaire précis. Voici la liste de ces mots et leur définition dans ce contexte.

Accès lexical désigne la capacité d’aller chercher en mémoire un mot pour le produire oralement ou pour comprendre sa signification.

Adressage (voie d’adressage) consiste à associer directement un mot écrit à sa forme sonore et à son sens sans passer par le décodage lettre par lettre d’un mot. La voie d’adressage permet la lecture globale, c’est-à-dire l’association directe entre la forme écrite d’un mot à son sens.

Assemblage(voie d’assemblage) consiste à décoder une forme écrite en convertissant une à une les lettres du mot à un son. Les sons ainsi décodés sont ensuite assemblés. Par exemple, pour le mot écrit « lavabo », la lettre « l » est convertie en le son « l », la lettre « a » en le son « a » et ainsi de suite jusqu’à la dernière lettre. Les sons sont ensuite assemblés l+a+v+a+b+o pour forme le mot « lavabo ». L’assemblage permet de lire un non-mot ou un mot qu’on n’a jamais vu.

Audiologiste professionnel de la santé responsable de l’évaluation et de l’intervention auprès des adultes et des enfants qui présentent des difficultés d’audition centrale ou périphérique.

Conscience phonologique capacité à porter attention et à manipuler les sons qui composent les mots. Les habiletés de segmentation et de fusion des sons du langage se développent graduellement chez l’enfant entre l’âge de 3 et 5 ans pour atteindre leur maturité à la fin du primaire. L’enfant francophone développe normalement la conscience des syllabes avant celle des phonèmes. La manipulation des phonèmes n’est souvent possible qu’une fois que l’enfant a commencé l’acquisition du langage écrit. Dans la manipulation des syllabes, la manipulation des syllabes simples CV (consonne voyelle ex. mi) est plus facile que celle de tous les autres types de syllabe. Dans la manipulation des phonèmes, la manipulation des sons continus, c’est-à-dire les sons qu’on peut allonger en les prononçant (ex. i. é, a, m, s, f. v) est plus facile que la manipulation des consonnes occlusives c’est-à-dire les consonnes dont on ne peut pas allonger la prononciation (ex. p, t, k, d).

Consonne occlusive son dont l’articulation implique un blocage complet de l’air dans la bouche. En français, les phonèmes occlusifs sont p, b, t, d, k, g

Continuum des troubles du langage Situer les troubles du langage sur un continuum implique qu’on les ordonne sur une ligne de gauche à droite en ordre de sévérité, du moins sévère à gauche, au plus sévère à droite. Ordonnés de cette façon, il n’existe pas de frontière nette entre les différents troubles qui ne se distinguent entre eux que par leur degré de sévérité. Ainsi, sur un continuum, un trouble qui affecte le langage oral et écrit est plus sévère, donc plus à droite sur le continuum qu’un trouble qui n’affecte que le langage oral.

Correspondance entre les sons et les lettres dans le système d’écriture du français, les lettres correspondent à des sons. Une lettre peut correspondre à un seul son, par exemple la lettre « v » correspond au premier son du mot « vent ». Dans certains cas, deux lettres peuvent correspondre à un seul son. Par exemple, les lettres « ou » correspondent au premier son du mot « oublié ». Enfin, dans certains cas, une seule lettre peut correspondre à deux sons. Par exemple, la lettre « x » correspond aux deux premiers sons « g » et « z » du mot xylophone.

Critères d’exclusion caractéristique ou particularité dans la vie d’un individu qui fait en sorte qu’un diagnostic ne peut être posé. Par exemple, la présence d’un désordre neurologique telle que l’épilepsie est un critère d’exclusion de la dyslexie. Un enfant qui a souffert ou qui souffre d’épilepsie et qui présente des difficultés spécifiques d’apprentissage du langage écrit ne peut pas recevoir un diagnostic de dyslexie développementale.

Décodage est un synonyme d’assemblage. C’est la procédure de lecture qui consiste à convertir une à une les lettres d’un mot en sons.

Dépistage précoce de la dyslexie implique qu’on évalue les habiletés de langage oral de l’enfant et plus précisément ses habiletés métaphonologiques dès la fin de la maternelle, soit avant l’apprentissage formel de la lecture et de l’écriture. Par exemple, le logiciel Métafo permet d’évaluer les habiletés métaphonologiques de l’enfant à l’aide de jeux sur ordinateur.

Dysphasie (enfant dysphasique) trouble primaire qui affecte le développement du langage expressif et réceptif de l’enfant. Par trouble primaire, on signifie que ce trouble ne résulte pas ou n’est pas causé par la présence d’un autre trouble développemental. Ce trouble sévère du langage ne s’explique pas non plus par des facteurs socio-affectifs ou environnementaux, un déficit intellectuel ou une maladie neurologique.

Encodage Opération par laquelle on retient en mémoire une information dans un code particulier. Par exemple, si on doit retenir une suite de mots entendus (ex. maison, cheval, auto), on peut les encoder en les associant à des images (code visuel), à leur forme sonore (code phonologique) ou à leur forme écrite (code orthographique).

Fonctions exécutives désignent l’ensemble des opérations mentales qui permettent d’anticiper, de planifier, d’organiser une démarche, de faire des hypothèses, de se corriger, de reprendre la tâche, de s’adapter selon les changements. Ces fonctions sont essentielles dans la réalisation de toute tâche verbale ou non verbale.

Cette semaine

Commentaires

Mamanpourlavie.tv

Soins pour les enfants - Prévention

223 vues / 0 commentaire

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires