Imprimer Fermer
Bébé

Bouche et dents de bébé

Saviez-vous que la première série de dents commence à se former pendant la grossesse alors que bébé est encore dans le ventre maternel?

La poussée dentaire

Dès la naissance de bébé, les 20 premières dents (appelés dents primaires ou dents de lait) sont déjà sous les gencives, en train de compléter leur formation. L’importance d’une bonne alimentation chez la mère durant la grossesse est donc primordiale puisqu’une fois les dents primaires sorties, le corps commencera immédiatement la formation des futures 32 dents qui deviendront les dents permanentes de l’enfant. L’alimentation, riche en calcium, vitamines et minéraux s’avèrera de la plus haute importance si vous voulez que bébé ait des dents saines.

Les premières dents font leur entrée vers le 6e mois, précédées de quelques nuits blanches, de fesses irritées, de poussées de fièvre et de belles joues colorées.

Les incisives centrales du bas sont souvent les premières dents à faire leur apparition. Il peut arriver que certains enfants aient des dents avant cet âge ou même qu’ils naissent avec une dent!

  • Entre 6 et 12 mois, ce sont les incisives centrales du haut et du bas qui apparaissent.
  • Entre 7 et 16 mois viennent les incisives latérales du bas et du haut.
  • Entre 16 et 23 mois surviennent les premières molaires.
  • Entre 12 et 19 mois arrivent les canines.

Et finalement, les dernières dents à sortir sont les deuxièmes molaires qui surviennent entre 20 et 33 mois.

La douleur

Certains enfants passent au travers de la poussée dentaire sans manifester de malaises ou d’inconforts quelconques. D’autres vont saliver davantage et avoir le goût de mordiller dans tout pour se soulager. Par contre, d’autres bébés auront des réactions plus marquées comme des crises de larmes inattendues, une diminution de leur appétit, un nez qui coule, des joues ou des fesses rouges ou plaquées. Normalement, ces symptômes surviennent quelques jours avant que la dent transperce la gencive.

Petits trucs pour le soulager

  • Donnez-lui un jouet sécuritaire (genre anneau de dentition) dans lequel il pourra mordre. Si le jouet le permet, réfrigérez-le avant de lui donner, cela apaisera la douleur. Toutefois, ne le congelez pas.
  • Les bébés aiment aussi mordre dans une débarbouillette humide.
  • Il existe sur le marché des extraits de plantes qui apaisent les symptômes reliés aux poussées dentaires. Ces extraits liquides sont exempts d’alcool puisque leur base est formée de glycérine, donc sans danger pour votre enfant.
  • Il existe en pharmacie des sirops et des gels de dentition qui procurent un bienfait temporaire anesthésique. De plus, des gouttes homéopathiques pourraient aussi être utilisées. Cependant, si la douleur est très intense, l’acétaminophène pourrait être recommandé par un médecin ou un pharmacien.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Être un parent qui s’investit

78 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires