Imprimer Fermer

La peur du dentiste chez les enfants

Certains enfants développent une peur bleue du dentiste! Dans la plupart des cas, ce sont les mauvaises expériences des parents et grands-parents – à une autre époque – qui alimentent ces craintes.

Nos enfants ont la chance de connaître des soins dentaires d’une qualité exceptionnelle, réalisés par des gens soucieux de leurs patients et des résultats engendrés. Nous sommes très loin de ces « arracheurs de dents » de l’époque de nos grands-parents et même de nos parents. Je me souviens de cette histoire horrible, racontée par mon grand-père : alors qu’il devait se faire enlever toutes ses dents en prévision d’avoir des prothèses, il a bu une bouteille de whisky afin de s’engourdir avant de partir chez le dentiste! Parce que dans les années 1950, l’anesthésie buccale, ce n’était pas très à la mode!

On peut nourrir les peurs de l'enfant

Ma mère a donc associé rapidement l’idée que dentiste égale douleur, parce que c’est ce que son père lui avait inculqué. Elle m’a aussi rapidement transmis cette idée. Eh oui, moi, l’assistante dentaire, j’avais une peur bleue du dentiste. En fait, c’est grâce à mes études dans le domaine que j’ai fait face à mes craintes. À force d’apprendre, et bien sûr d’assister, j’ai compris qu’il n’y avait rien à craindre du dentiste. Il est là ni pour faire mal, ni pour nous nuire, bien au contraire. Si nos parents et nos grands-parents avaient eu droit à des soins dentaires aussi excellents que ceux que nous donnons et recevons aujourd’hui, beaucoup moins d’entre eux porteraient des prothèses, encore moins auraient des dents manquantes et tous les problèmes venant avec, et aucun n’auraient cette phobie du dentiste!

C’est aussi grâce à tout ce bagage accumulé que j’ai réussi à faire aimer les visites chez le dentiste aux enfants. En mettant à profit mes connaissances durant mon travail, j’ai donné la chance aux jeunes enfants de ne pas développer les mêmes craintes que celles que j’avais plus jeune.

Il faut rassurer l'enfant!

Beaucoup de craintes peuvent être véhiculées aux enfants par leurs parents : l’anxiété vis-à-vis la douleur, l’anesthésie, les bruits et les vibrations des divers instruments et l’impressionnant nombre d’instruments utilisés par le dentiste. Soyez rassurés, les dentistes d’aujourd’hui utilisent des termes très simples pour expliquer aux enfants à quoi servent ces instruments et pour décrire ce qui sera fait dans leur bouche. Ils parlent avec une voix calme et rassurante, ne brusquent pas les enfants craintifs et racontent même parfois des histoires pour les distraire. Leur personnel, tant les hygiénistes que les assistantes, est aussi très outillé pour vulgariser le déroulement d’un traitement pour un enfant. Il est aussi là pour le rassurer tout au long de la séance.

Certains patients ont si peur du dentiste à cause de ces mauvais souvenirs, qu’ils doivent se faire traiter alors qu’ils sont sous l’effet de sédatifs, ou encore complètement endormis. Il s’agit ici de cas extrêmes, mais cela existe et personne ne veut que votre enfant en arrive là.

Il est important de laisser au personnel dentaire le soin d’expliquer à votre enfant comment se déroulera sa visite. Les dentistes ont maintenant des termes plus appropriés pour parler aux enfants et décrire le travail qui sera fait dans leur bouche. Il serait malsain pour eux que vous leur racontiez une de vos mauvaises expériences chez le dentiste : votre enfant arrivera à sa visite tendu, et cela risque de compliquer la chose au personnel dentaire qui devra faire face à un enfant réticent. Il refusera peut-être aussi de se faire traiter!

Quelques trucs pour rendre l’expérience agréable
  • Pour les plus jeunes, l’idée d’emmener leur toutou ou leur poupée préférée est excellente : cela les réconfortera de ne pas être « seul » pendant le rendez-vous;
  • Manifestez de l’enthousiasme envers la visite chez le dentiste, en évitant de détailler ce qui s’y passera;
  • Mettez l’emphase sur la chance que l’enfant a d’être là aujourd’hui : « Wow, mon grand garçon va faire un tour sur la belle chaise du dentiste, tu es chanceux! » ou « Tu vas voir, le dentiste va utiliser un beau soleil brillant pour regarder dans ta bouche! »;
  • Les enfants plus âgés et les ados aimeront l’idée d’écouter leur musique favorite pendant le traitement : ils peuvent apporter leur lecteur MP3 lors de la visite;
  • Pour la première visite, misez sur le fait qu’un enfant adore imiter l’adulte. Vous pouvez donc prévoir votre suivi annuel juste avant le sien, afin qu’il puisse voir comment cela se déroule et ainsi donner une chance au personnel de la clinique d’expliquer dans leurs propres termes comment ça se passera lorsque ce sera son tour.

Vous êtes maintenant armés pour pallier l’inquiétude de vos enfants face à leurs visites chez le dentiste. N’oubliez pas qu’en tout temps, vous devez rester calme et ne pas vous montrer fâchée ou désappointée par le comportement de votre enfant.

Malgré tous ces trucs et conseils, il est possible que votre enfant ait une réelle frayeur du dentiste et panique lors de son traitement. Ne prenez pas ses craintes à la légère : cela pourrait lui enlever sa confiance en vous. Prenez le temps d’en parler à votre dentiste, il saura vous conseiller et même vous référer à un spécialiste pour les enfants.

Julie Mainella

Assistante dentaire

Julie Mainella est passionnée par tout ce qui touche la dentisterie. Maman de deux adorables fillettes, elle leur a fait comprendre l'importance de la santé dentaire dès leur plus jeune âge. De plus, elle a beaucoup travaillé avec les enfants en cabinet dentaire, ce qui fait qu'elle a tout un bagage de trucs et d'astuces pour faire aimer aux enfants le brossage des dents et les visites chez le dentiste!

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 92 440
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Les loisirs pour enfants - Vidéo

6008 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!