Imprimer Fermer
Santé

Prévenir, traiter et soulager les allergies saisonnières

Atchoum! Non, ce n'est pas le traditionnel rhume, ce sont les allergies saisonnières qui refont surface. Au Québec, on estime qu’un peu plus d’une personne sur huit est incommodée par les allergies saisonnières.

Ce chiffre provient du Portail Santé Mieux-être du gouvernement du Québec.

La rhinite allergique, le fameux rhume des foins, est causée principalement par le pollen, la substance qui permet aux arbres, aux graminées (maïs, blé, foin, seigle, etc.) et aux herbacés (herbe à poux, gazon) de se reproduire.

Toutes ces plantes dépendent directement du vent pour leur pollinisation ce qui fait que l'air extérieur contient beaucoup de pollen en suspension, pollen qui vient « infecter » le système respiratoire des personnes qui y sont allergiques. La poussière, les moisissures, la pollution, les poils d'animaux et même, les plumes peuvent aussi engendrer des symptômes d'allergie, allant des simples éternuements et des yeux rouges et enflés aux infections des sinus et des oreilles, bronchite et asthme chronique.

Une allergie survient lorsque le système immunitaire devient hypersensible à certaines substances et développe des anticorps pour les combattre. C’est alors qu’apparaissent les symptômes d’allergie.

Les plantes à fleurs, dont le pollen est trop lourd pour voyager dans l'air, sont pollinisées par les insectes et ne sont aucunement responsables des symptômes d’allergie (asthme et éternuements).

Toutes les allergies ne sont pas directement causées par le pollen et parfois c’est une protéine contenue dans toute la plante qui peut se retrouver dans l'air. C’est pourquoi il peut arriver que les symptômes d'allergies se manifestent sans qu’il y ait de pollen dans l’environnement.

Temps et saison

Le temps qu’il fait influe directement sur la quantité de pollen dans l'air. Un printemps chaud et de courte durée fait en sorte que la saison du pollen est moins longue que lorsque le printemps est frais. Il est évident aussi que la pluie empêche le pollen de circuler dans l'air et que conséquemment les symptômes sont beaucoup moins graves lors des journées de pluie.

Au Québec, il existe trois « saisons » de pollinisation. Au printemps, c’est le pollen des arbres et arbustes qui cause problème, alors que du mois de mai jusqu’en octobre ce sont les graminées qui posent problème. L’herbe à poux et le gazon sont une source d’allergie de la fin juillet jusqu’en septembre. On estime que plus de 75 % des personnes atteintes de rhume des foins sont sensibles à l'herbe à poux.

Prévention

Pour pouvoir prévenir la rhinite allergique ou à tout le moins en limiter les symptômes, il est primordial d’identifier la source de l'allergie!

  • Le pollen se disperse principalement entre 8 h et midi chaque jour.
  • Comme c’est surtout quand il n’y a pas de pluie et qu’il vente que le pollen voyage le plus, il est préférable de raccourcir les sorties à l’extérieur ces journées-là, surtout le matin et tard le soir.
  • Les bouleaux, les frênes, les érables, les peupliers et les chênes sont ceux parmi les arbres qui produisent le plus de pollen. Essayer de vous en tenir loin!
  • En contrôlant la présence de l’herbe à poux dans votre voisinage, vous empêchez sa propagation. Il ne faut pas vous préoccuper uniquement de votre terrain, mais bien être vigilant à sa présence dans votre quartier. Pourquoi ne pas organiser une corvée d’arrachage avec quelques voisins?
  • La personne allergique doit éviter de sortir lorsque l’on tond la pelouse.
  • Garder les fenêtres et les portes fermées peut aussi aider, tout comme l'utilisation d'un climatiseur à la maison et dans l'auto.
  • Si ce sont les yeux qui sont les plus touchés, le fait de porter des lunettes de soleil permet de faire obstacle au pollen.
  • Lavez-vous les mains souvent pour éviter de déposer du pollen près de vos yeux ou de votre nez. De même, vous devriez laver vos cheveux à la fin de chaque journée passée à l’extérieur puisque les cheveux retiennent le pollen comme un filet.
  • Les vêtements et les draps de la personne allergique ne devraient pas être séchés à l’extérieur.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Faire faire le rot de bébé - Vidéo

17487 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires