Imprimer Fermer

La relation père-fille

La relation père-fille est particulière et évolue sans cesse. Le père a une influence dès l’âge de 3 ans sur la façon dont sa fille va se confirmer dans son genre tout au long de sa vie, ainsi que dans son rôle de mère, plus tard. Zoom sur ce lien père et fille.

L’amour change de visage à 3 ans

Jusqu’à l’âge de trois ans, la petite fille porte un attachement très fort à sa maman. Puis, elle doit se distancer de ce premier amour fusionnel et se tourne alors vers son papa qui par sa présence va la présenter à un monde plus large et lui donner confiance dans son genre de fille. À cette époque-là, la fille voue un amour sans borne à ce père tant convoité et le couple doit être assez solide pour remettre chacun à sa place.

Il faudra établir clairement que son père est amoureux d’une seule femme, sa mère, et qu’elle trouvera plus tard un homme qui l’aimera aussi. C’est une phase difficile à admettre et qui parfois met du temps à se mettre en place ou ne se met que partiellement en place, si le couple traverse des difficultés.

C’est pourquoi à l’adolescence, la jeune fille doit pouvoir tisser d’autres liens d’amour en dehors de la famille et laisser perdurer cette relation avec son père pleine de complicité, mais avec davantage de pudeur et de réserve.

Le premier homme dans sa vie

Une petite fille a besoin de voir ses parents s’aimer et se désirer; indispensable pour qu’elle puisse à son tour aimer et être aimée.

Grâce à son père qui lui aura montré la voie, elle vivra une relation d’amour et de désir, à l’instar de celle de ses parents. Le regard amoureux que son père porte à sa mère est déterminant pour la petite fille, pour être heureuse et épanouie sans redouter à son tour de former un couple.

Le père aide sa fille à développer sa féminité et à la développer. Ce regard masculin est essentiel et permet à la fille de s’affirmer face à un homme. Il lui permet de développer une image positive d’elle, même si son regard reste tendre et sans ambigüité.

Entre un père et une fille s’installe une relation faite d’amour, de tendresse et d’admiration. Le père doit l’encourager et la soutenir. Il lui montre le monde extérieur et l’aidera aussi à s’ouvrir à la vie professionnelle, personnelle et amoureuse.

Une relation qui se complexifie avec l’adolescence

À l’adolescence, une mise à distance s’établit pour permettre que d’autres hommes viennent séduire la jeune fille.

La jeune fille devient plus pudique et le père doit se retirer tout en gardant un œil admiratif des essais qu’elle fait pour séduire d’autres hommes tout au long de sa vie.

Ces bouleversements qui se produisent, la silhouette qui se modifie, les premières amours qui arrivent peuvent être vécus avec incompréhension par le père. Non seulement elle s’éloigne de lui, mais elle aura peut-être aussi tendance à retourner vers sa mère.

Malgré tout cela, le regard rassurant et admiratif doit persister. La jeune fille demande de la distance, mais doit garder présent à l’esprit qu’il est celui qui lui a montré la voie. Elle lui a donné son cœur, mais qu’elle doit maintenant offrir son cœur à d’autres pour mener sa propre vie. En effet, non seulement va-t-elle devenir femme à son tour, mais elle sera aussi mère un jour et son père doit lui confirmer pendant toute sa croissance qu’elle est capable de porter la vie.

Lectures inspirantes
  • Père-fille, une histoire de regard. Didier Lauru chez Albin Michel
  • La fille de son père. Véronique Moraldi aux Éditions de l’Homme.
  • Pères d’aujourd’hui, filles de demain.Valérie Colin, éditeur Marabout
Martine Jouffroy Valton

Psychothérapeute

Psychothérapeute gestaltiste diplômée du Centre d’intervention gestaltiste de Montréal, Martine a suivi ses études de psychothérapie clinique en 1995 et a elle-même suivi une thérapie de 5 ans avec des psychothérapeutes d’orientation gestaltiste, à Montréal. Cette orientation lui correspond, car elle aide les personnes dans l’ici et maintenant. Elle a accompagné des personnes en fin de vie et des familles touchées par des maladies génétiques ou le SIDA. Actuellement, elle est coach en entreprise dans le domaine de la communication et du marketing ainsi que plus récemment dans le domaine des recrutements d’experts internationaux pour la commission européenne à Bruxelles. Elle a aussi une pratique privée du coaching en face à face et apprécie particulièrement cette activité très personnalisée. Elle a un site Internet sur lequel elle explique davantage ses services, dont le coaching par téléphone ou par courriel moyennant des frais. Pour la joindre : mjouffroy@hotmail.com ou au téléphone +32-485-614-234.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 91 276
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Choisir des jouets pour les 0-2 ans - Vidéo

17756 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!