Imprimer Fermer
Mode/Beauté

Petits soins pour lèvres gercées

Il y a une multitude de baumes à lèvres, sur le marché. Ça tombe bien, parce que l’hiver rend la vie bien difficile à nos lèvres. Cire d’abeille, karité, huile, gelée de pétrole : on choisit quoi au juste?

Petite peau fragile

L’hiver est rude, particulièrement avec nos lèvres et celles de nos enfants. Puisqu’elles sont dépourvues de glandes sébacées, elles ont en effet tendance à gercer et à se fendre lorsque le temps est froid. En plus de ne pas être très joli, c’est souffrant. Voilà pourquoi en hiver, avec les affres du froid, du vent, du soleil et du chauffage électrique, elles ont souvent besoin d’un petit coup de pouce pour rester bien hydratées.

On exfolie

Oui : avant d’hydrater les lèvres gercées, il est important d’éliminer d’abord les peaux mortes, qui forment une barrière entre le baume et les lèvres. Vous pouvez éliminer ces petites peaux mortes en passant délicatement une brosse à dents (à poils souples) sur vos lèvres.

Mieux encore : utilisez du miel. Celui-ci possède des vertus antiseptiques et cicatrisantes. Ajoutez-y un peu de sucre et vous voilà armée d’un super exfoliant 100 % naturel, efficace et abordable. Frottez vos tristes lèvres avec cette mixture, avant de les hydrater, et le tour est joué!

On hydrate

Pas besoin de payer une fortune pour hydrater ses lèvres. Par exemple, vous pourriez tout simplement utiliser du beurre de karité ou de la gelée de pétrole. Appliquez une couche généreuse avant de vous endormir, et vos lèvres seront bien nourries, tout au long de la nuit. Le jour, protégez-les avec un baume hydratant. Et buvez beaucoup d’eau!

Baumes : comment choisir

Devant cette offre étourdissante, il est facile de s’y perdre. Quel baume à lèvres choisir? Comme au supermarché, vous devriez guider votre choix avec la liste des ingrédients du produit, et non avec le prix. Évitez les baumes qui contiennent énormément d’ingrédients, la plupart aux noms imprononçables. Optez le plus possible pour des produits naturels.

En premier lieu, un baume à lèvre doit contenir des cires. Elles peuvent être d’origine synthétique (cire microcristalline, pétrolatum ou paraffine) ou végétale (cires de candelilla, de carnauba ou d’abeille). Ces cires donnent au baume sa texture solide et fondante.

De plus, vous y retrouverez des lipides (d’origine pétrochimique ou végétale), comme des huiles de jojoba, argan, calendula, tournesol, noix de macadamia. L’avantage des huiles végétales, c’est qu’elles apportent des acides gras, des vitamines (vitamine E), et possèdent également des vertus anti-inflammatoires, contrairement aux huiles d’origine pétrochimique.

La glycérine ou le beurre de karité forment un film protecteur, qui préserve les lèvres de la déshydratation. Ils agissent à titre d’isolant. La plupart des baumes seront aussi enrichis de vitamine E et C, qui empêchent à la fois les formules de rancir, et préservent les lèvres du vieillissement et des dommages liés aux rayons UV.

Le bisabolol, la centella asiatica ou l’aloe vera sont des agents apaisants et cicatrisants.

À éviter

La paraffine

Les parabènes forment un film quasi imperméable à l’air qui soulage les lèvres endolories instantanément. Mais à long terme, les lèvres ne respirent plus naturellement, s’assèchent et tiraillent de plus en plus.

Rouge à lèvre longue tenue

Certains rouges à lèvres possèdent des agents hydratants, mais pas les rouges à lèvres longue tenue, qui ont souvent tendance à assécher les lèvres.

La lanoline

La lanoline est efficace contre les gerçures, certes : cependant, elle peut entraîner l’eczéma de contact.

Les baumes parfumés

Souvent, les parfums ont tendance à assécher les lèvres. De plus, évitez d’apposer un baume parfumé, au bon goût de fruits, sur les lèvres des enfants. Ils seront alors tentés de se passer la langue sur les lèvres, voire de les mordiller, pour mieux y gouter. Or, on sait que de lécher ou mordiller ses lèvres provoque encore plus d’assèchement.

Cette semaine

Commentaires

Mamanpourlavie.tv

Soins pour les enfants - Prévention

237 vues / 0 commentaire

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires