Livres/CD/DVD

Les bienfaits des contes pour enfants

Les contes apprennent beaucoup aux enfants et les préparent tout doucement à affronter la vie et ses épreuves.

Les contes pour enfants ne servent pas qu’à les endormir même s’ils font des miracles pour les mamans depuis de nombreuses générations. Sans nécessairement le vouloir, les auteurs ont également appris aux enfants à respecter les règles, faire preuve de prudence et affronter les épreuves avec courage. Pourquoi les contes pour enfants sont-ils si importants? En quoi sont-ils supérieurs à la franchise pure et simple?

Affronter les épreuves en utilisant la magie

Pour plusieurs enfants et même pour certains adultes, nommer les choses difficiles ou qui ont toujours été taboues empire la gêne ou la douleur ressentie. Ce n’est pas un hasard si les enfants préfèrent parler de « parties intimes» et de « foufounes » quand ils ont à parler de leur corps à leurs parents plutôt qu’utiliser les vrais noms. Il en est de même pour des situations qu’ils n’aiment pas aborder ou pour lesquelles ils ne trouvent simplement pas les mots pour se faire comprendre.

Subtilement et sans mettre l’accent sur les peurs et les épreuves dont ils ne veulent pas parler, les contes mettent en scène des personnages fictifs et même des animaux parlant afin que la ressemblance soit la moins évidente possible. Pourtant, les éléments de l’histoire et les sentiments décrits leur donnent le vocabulaire dont ils ont besoin pour décrire leur situation et explorer l’inconnu. Elles leur permettent de faire le parallèle avec leur propre vécu afin de trouver des solutions dans le monde réel. C’est ainsi qu’ils répètent les faits, parviennent à les banaliser et, ainsi, s’en détachent.

La prudence est mère de sûreté

Parmi les thèmes récurrents des contes pour enfants, on retrouve le danger, personnifié par le grand méchant loup. Pour les trois petits cochons, le grand méchant loup représente les intempéries et souligne la nécessité de bien travailler et de prévoir le pire afin de ne pas être vulnérables.

Pour le petit chaperon rouge qui, pour beaucoup de psychologues, représente la puberté et les menstruations, le grand méchant loup est un prédateur alors que le chasseur représente le bon côté des hommes, protecteurs et bienveillants. Ce conte s’est adouci avec les années, mais dans la version originale de Charles Perrault, le loup triomphe et le conte se termine par la morale suivante : « Les jeunes filles, belles, bien faites et gentilles, font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » Ce conte est donc un appel à la méfiance et à la prudence en présence d’inconnus.

La plupart des contes finissent par une morale qui apprend aux enfants un concept utile qui les aidera lorsqu’ils seront seuls et devront prendre des décisions ou faire face au danger. Ces conclusions, sans les rendre inquiets, leur permettent de méditer sur certains sujets et d’arriver à leurs propres conclusions.

La thérapie par le conte

Il est reconnu que les contes sèment des idées dans l’esprit des enfants et ces idées peuvent prendre racine immédiatement, germer lorsque l’enfant sera suffisamment mature ou rester en latence à tout jamais. Afin de permettre à des idées spécifiques de germer, il existe même des thérapies par le conte. En effet, certains auteurs tels que Jacques Salomé (Contes à écrire, contes à grandir), Solène Bourque (Allégories pour petits et grands défis de la vie) et Michel Dufour (Allégories : amour de soi, amour de l'autre) racontent des histoires en tenant compte de la portée qu’elles peuvent avoir et s’adressent aux enfants aussi bien qu’aux adultes pour nous apprendre à apprécier nos forces et nous donner confiance en nos capacités.

La proximité

Il ne faut pas non plus négliger le fait que les contes racontés aux tout-petits leur permettent d’écouter la douce voix de leur maman ou celle plus grave de leur papa. Les parents qui font une mise en scène tout en étant près d’eux physiquement pendant qu’ils s’endorment les accompagnent dans cet apprentissage et contribuent aussi à les rassurer quand apparaissent le grand méchant loup et les méchantes sorcières. Pour un enfant, c’est souvent à ce moment précis que la magie prend vie.

Par Anne Costisella

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Josée Lavigueur dans son quotidien

9273 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires