Imprimer Fermer

L’insomnie de grossesse

Fatiguée de ne pas arriver à dormir une nuit complète? Votre dos vous fait souffrir et bébé vous réveille de coups de pied? Bienvenue dans le club des insomniaques de grossesse!

Vous vous couchez le soir, complètement brûlée de votre journée, avec comme seule envie de vous faire bercer par les bras de Morphée le plus rapidement possible? Mais vos hanches sont douloureuses, alors vous vous tournez d’un côté, puis de l’autre. Vous n’arrivez pas à respirer sur le dos, alors vous battez votre pauvre oreiller de grossesse jusqu’à ce qu’il soit parfaitement moulé à votre corps. Vous voilà enfin confortable et partie pour ce sommeil tant désiré. Vous êtes sur le bord de vous endormir et puis vous vous rendez compte que vous avez une envie incroyable qui n’attendra pas jusqu’au lendemain. Vous lâchez un gros soupir… Tout est à recommencer!

Quand le sommeil nous échappe

Il n’y a rien de plus frustrant que de se sentir fatiguée et d’être pourtant incapable de se reposer correctement! Plus la grossesse avance, plus nos hormones sont chamboulées et plus nous avons tendance à être aux prises avec des petits maux qui nous empêchent de trouver une position confortable à cause de notre bedaine qui s’alourdit au même rythme que notre vessie semble rapetisser…

Si on ajoute en plus toutes les nouvelles inquiétudes et angoisses d’une future maman qui ont tendance à nous garder alertes quand c’est pourtant le temps de dormir, nous avons tous les ingrédients pour une nuit agitée et bien peu reposante!

Tenter de limiter les causes

Bien sûr, il y a certains facteurs que vous ne pouvez pas changer et avec lesquels vous devrez apprendre à composer. Par contre, il y a quelques habitudes que vous pourriez peut-être changer pour arriver à passer une meilleure nuit.

  • Couchez-vous uniquement lorsque vous vous endormez.
  • Lorsque vous êtes prêtes à aller au lit, suivez une routine de détente qui peut inclure un bon bain relaxant ou un massage par votre amoureux, etc.
  • Établissez un environnement optimal de sommeil en limitant les distractions comme la télévision, l’éclairage, les bruits ambiants.
  • Évitez de manger juste avant d’aller vous coucher, surtout les aliments et boissons qui peuvent contenir des stimulants comme le café, le thé, les boissons gazeuses, le chocolat, etc.
  • Faites de l’exercice régulièrement, préférablement le matin ou en après-midi.
  • Évitez les siestes de fin d’après-midi et de début de soirée.
  • Si vous n’arrivez pas à vous détendre au moment du coucher, essayez des techniques de relaxation comme le yoga ou la méditation.
Que faire si rien ne fonctionne?

Il se peut que ce qui vous empêche de dormir nécessite plus qu’un simple changement d’habitudes. Dans ce cas, il faut prendre le temps de déterminer quels facteurs vous dérangent et ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation. Si vous vous en sentez incapable d’y arriver seule, demandez de l’aide à votre médecin. Il pourra vous suggérer quelques avenues auxquelles vous n’aviez pas pensé. Bien souvent, en mettant le doigt sur le bobo et en s’attaquant au problème, l’insomnie disparaît d’elle-même. Dans le cas contraire, il se pourrait que votre médecin vous prescrive un médicament qui est sécuritaire durant la grossesse pour vous aider à dormir. L’important, c’est de lui confier vos peurs et appréhensions causées par l’arrivée imminente de bébé et vos problèmes d’insomnie pour qu’il puisse bien vous conseiller.

Par Mariem Melainine

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 92 433
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Les loisirs pour enfants - Vidéo

5903 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!