Imprimer Fermer

Accouchement : signes et début du travail

L’accouchement comporte plusieurs phases et il est bien important de les connaître et de les comprendre puisqu’elles préciseront les étapes que vous avez franchies.

De nombreux signes annonciateurs vous indiqueront que votre corps est en train de se préparer et que le travail progresse, et ce, même s’il n’y a pas encore de douleur ou de symptômes apparents.

Bien que votre date d’accouchement demeure un bon point de repère depuis le début de votre grossesse, très peu de femmes accouchent exactement cette journée-là. À partir de la 37e semaine de grossesse, le travail peut commencer à tout moment. Toutefois, ne craignez pas que tout se déclenche en un temps record, cela ne risque pas d’arriver, à moins d’un cas exceptionnel ou encore si vous êtes à votre 4e ou 5e grossesse.

Depuis la 35e semaine de grossesse, vos visites chez le médecin sont devenues désormais hebdomadaires. De cette façon, en examinant l’état de votre col, il peut vérifier à intervalles réguliers si le travail a débuté. Ainsi, vous saurez si la dilatation et l’ouverture de votre col ont entamé leur oeuvre.

Les premiers signes annonciateurs peuvent débuter à la 36e ou la 37e semaine. En voici quelques-uns:

  • Les contractions de Braxton-Hicks appelées fausses contractions peuvent apparaître.
  • L’augmentation significative des pertes vaginales annonce aussi des changements à venir. Elles deviennent plus abondantes, s’épaississent et commencent à se colorer. Plus brunâtres, elles peuvent même contenir des filaments de sang. Normalement, elles débutent quelques jours ou quelques heures avant le début du vrai travail, révélant ainsi que le bouchon protecteur du col de l’utérus est sur le point de céder et d’être expulsé par le vagin. Restez donc calme et près de la maison ou d’un lieu où vous êtes bien et confortable. Évitez les endroits publics ou les centres d’achats bondés de monde.
Bouchon muqueux 

Une fois que le bouchon muqueux s’est rompu, les prémices de l’accouchement peuvent se produire à tout moment. Les douleurs surviennent alors lentement, les unes après les autres, et à un rythme irrégulier. Soyez alerte et minutez-les. Attendez d’avoir des douleurs constantes avant de téléphoner à la maternité de votre hôpital pour annoncer votre arrivée. Cependant, si la poche des eaux se rompt, vous n’avez pas à attendre les contractions, vous devez y aller sans délai.

Si vous n’avez pas encore de douleur, l'étape qui suit la perte du bouchon protecteur se nomme la rupture de la poche des eaux. En manifestant des efforts vers la sortie, bébé pousse sur cette membrane qui le retient et dans laquelle il baigne pouvant ainsi la rompre à n’importe quel moment. Cette dernière pourra percer n’importe où, à la maison, dans un endroit public ou même après votre arrivée à l’hôpital alors que les contractions se sont installées à une fréquence régulière. Il n’y a pas un accouchement qui se déroule de la même façon. Toutefois, toutes les étapes doivent survenir pour donner naissance à un enfant.

  • Le liquide qui s'écoule, soit en grande quantité soit en légers suintements continuels, suite à la rupture des eaux est généralement teinté de brun ou coloré de sang.
  • Après la rupture des eaux, les contractions vont survenir régulièrement et sur une période rapprochée pour ensuite s’intensifier.

Les contractions peuvent également arriver tout doucement. Habituellement, elles peuvent débuter dans les reins ou à la base du dos, tel un mal sourd qui part et qui revient. Les premières douleurs peuvent ressembler à des crampes menstruelles, mais nettement plus intenses. Par la suite, elles se propagent dans le dos et ou dans le ventre.

Par Mamanpourlavie.com

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 94 026
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Marie Plourde dans son quotidien

215 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!