Imprimer Fermer

Pourquoi êtes-vous toujours cassé?

Pourquoi êtes-vous toujours cassé? Sans le sou, au bout du rouleau? Pourquoi êtes-vous toujours dans le pétrin? Simplement parce que vous agissez en conséquence.

Voici mon top 7 des raisons qui expliquent pourquoi l’argent vous brûle les doigts!

1- Vous vous punissez et vous vous récompensez avec des achats.

Non, mais c’est vrai, observez-vous! Vous vous servez de votre portefeuille comme d’un thérapeute!
— Mes enfants me découragent, je vais aller m’acheter une belle robe!
— Mon boss me trouve négligent, je vais me chercher un cinéma-maison!

Quelques visites chez le psy, ni vu ni connu, seraient un meilleur placement que des visites chez Best Buy ou Simon’s! Prenez donc une pause lorsque « le faux besoin » d’acheter un bien onéreux se manifestera. Quand ça survient, retenez-vous et respirez par le nez. Demandez-vous : « En ai-je vraiment besoin? Est-ce que je veux me récompenser, me distraire momentanément ou évacuer une frustration? » Si c’est le cas, une sortie au cinéma, même en plein après-midi, peut faire le travail!

2- Vous amplifiez la force de l’adage « Profitez de la vie, maintenant »

… et vous amenuisez celui qui dit d’en conserver pour les vieux jours. Nous sommes tous d’accord pour dire que la vie est courte et que le plaisir doit faire partie de notre quotidien. Le dosage, ça vous dit quelque chose? Consacrer 10 % ou 15 % de vos revenus pour avoir du plaisir… plus tard, c’est possible! Il n’y a pas pire scénario que de se retrouver un jour vieux, en santé… et à court d’argent! Ça, ça rend malade. Survivre à ses économies est un vrai cauchemar! Une de mes motivations d’épargne personnelle est que je ne souhaite pour rien au monde devenir un fardeau financier pour mes proches! Il n’y a pas de petites économies! Vous pouvez très bien amorcer un plan d’épargne automatique dans un bon fonds commun, et ce, avec seulement 50 $ par mois!

3- L’argent ce n’est pas la richesse.

Mais la richesse peut se calculer simplement avec votre valeur nette. Vous pouvez bien posséder pour 875 000 $ de biens, placements et comptes à recevoir, mais avoir aussi une hypothèque de 580 000 $, des cartes remplies pour 60 000 $, 2 BM financées à 80 000 $ et une marge de PME de 170 000 $ remplie. Vous êtes ainsi plus que pauvre! Vous êtes dans le trou de 15 000 $. Si vous faites la démonstration quotidienne que vous ne pouvez pas administrer correctement 60 000 $ (ou vos revenus), pensez-vous vraiment y parvenir avec 500 000 $ ou un million?

4- Les biens créent l’illusion de la richesse.

Un bateau, un quatre-roues, le chalet loué, les beaux meubles, une Audi Q7 ne sont pas des investissements. Ce sont des dépenses. Point. Aucune de ces gâteries ne prendra de la valeur avec le temps. Elles vont seulement se déprécier. Pire, elles se déprécient parfois de 50 % en sortant du magasin!

5- La distinction entre l’épargne et l’investissement.

Vous avez beau avoir 125 000 $ en CPG, ce n’est pas de l’investissement. C’est du coma! Vous ne participez pas à l’économie. Vous ne vous impliquez dans aucun projet. Vous ne faites que prêter votre argent à la banque pour qu’elle le loue (plus cher) à quelqu’un qui a des idées! Lorsque vous avez une PME, des fonds communs, des actions, un duplex… vous avez des investissements qui vont probablement croître plus vite que l’inflation! Et là, un petit miracle va survenir : vous allez faire de l’argent en dormant!

6- Vous n’avez pas de vision à long terme.

Vous ne faites qu’attendre votre prochaine paye? Avec une vision aux deux semaines, qu’espérez-vous quand même? Que ça vous tombe du ciel? Vos attentes de richesses ne sont peut-être que des pensées magiques : un héritage, un gros boni surprise, des cadeaux des proches, la loto, etc. Et si à la place vous vous lanciez dans un projet fou avec votre frère ou votre meilleure amie? Un site d’achat en ligne, un café-resto, une boutique spécialisée, etc. Je suis certain que vous avez autant d’idées que d’excuses, mais donnez-vous donc des ailes cette fois!

7- Vous vous trompez de cible.

Si vous voulez vous enrichir pour avoir un gros tas de fric, vous faites erreur. Pour devenir riche ou autonome financièrement, vaut mieux cibler LE projet passionnant. La rigueur et l’intensité des efforts que vous allez y consacrer vont le nourrir. La richesse, c’est l’innovation; l’idée et la propagation de celle-ci, c’est le voyage! L’argent arrivera comme conséquence. Si vous priorisez l’argent AVANT, votre entreprise ne communiquera que de la froideur et de l’opportunisme. La passion, ça fascine, ça rassemble, ça mobilise!

Fabien Major

Conseiller en sécurité financière

Fabien Major gravite dans les communications et médias depuis 1984. En 1996, il s’est spécialisé en finances. Il a complété avec succès les examens des fonds d’investissements et de sécurité financière. Depuis 1998, il a participé à des centaines d’heures de formation continue notamment aux HEC de Montréal et à la bourse de New York. En 2006, il a fait ses études en administration des affaires (MBA) avec le module international à Shanghai, Beijing et X’ian. Comme conseiller indépendant et consultant en communications financières, il collabore avec plusieurs publications et médias canadiens, dont AffairesPlus aux Éditions Transcontinental. Il gère des portefeuilles de placements pour les particuliers et pour les entreprises depuis 1997. Vous pouvez le suivre sur son blogue Major Blog, sur Facebook et sur Twitter.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 89 755
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

La famille a de l'avenir - Période de vote - 1

582 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!