Imprimer Fermer

Les enfants surdoués

Votre enfant a beau être génial et précoce, est-il surdoué pour autant? Voici quelques pistes qui vous aideront à identifier la douance et à comprendre les enjeux.

La première définition d’un enfant surdoué a été employée en 1946 par le docteur espagnol Julian de Ajuriaguerra qui parlait en ces termes : « On appelle enfant surdoué celui qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge. » De nos jours, bien que cette définition tienne toujours la route, le concept de douance s’applique plus précisément à des enfants ayant subi des tests normalisés et ayant démontré un développement précoce et spontané dans un des domaines suivants : intellectuel, créatif, social, perceptuel, musculaire ou contrôle moteur.

Selon le Dr Françoys Gagné, un enfant doué possède et utilise des habiletés dans au moins un de ces six domaines et s’y illustre en faisant partie des 10 % supérieurs parmi les gens de son âge, ce qui représente tout de même environ 3 élèves par classe.

Pour sa part, il n’utilise l’étiquette de « surdoué » que pour les individus hautement doués ne faisant partie que du 1 % supérieur, une personne sur 1000 environ. Il évite aussi d’utiliser les termes « génie » qu’il réserve aux adultes ayant réalisé des choses exceptionnelles dans leur domaine respectif comme Einstein et « prodige » qui ne s’applique qu’à des jeunes dont le développement est exceptionnel pour leur tranche d’âge, tels qu’Hamelin et Alexandre Da Costa. « Alexandre Da Costa était un jeune prodige qui est devenu un grand artiste canadien », nous explique-t-il.

Monsieur Gagné nous a également expliqué qu’il est important de comprendre qu’il existe plusieurs formes de douance (physique, créative, intellectuelle, etc.) puisque cette compréhension élargit notre perception de l’intelligence. La douance en tant que telle n’est pas innée selon lui. C’est plutôt la capacité d’apprentissage supérieure qui fait qu’un enfant se démarque.

Comment reconnaître un enfant surdoué?

Les enfants surdoués ne sont pas tous semblables et, selon leurs forces, ils peuvent présenter des traits de caractère bien différents les uns des autres.

Il peut donc être difficile pour un parent ou un professeur de déceler la douance chez un enfant, surtout s’il semble avoir des difficultés académiques. Toutefois, certains comportements et certains champs d’intérêt peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Selon Wikipédia, les caractéristiques qui permettent de reconnaître les enfants surdoués sont les suivantes :

  • curiosité et soif d'apprendre
  • réutilisent des concepts et des stratégies pour résoudre des problèmes
  • apprentissage précoce de la lecture, parfois sans aide extérieure
  • hypersensibilité
  • altruisme, besoin intime d'aider les autres
  • tempérament solitaire
  • sens de la justice
  • grande capacité d'attention
  • maturité intellectuelle supérieure à celle des enfants de leur âge
  • sens de l'humour (notamment l'ironie)
  • sensibilité à l'harmonie (musique, esthétique)
  • mémoire importante
  • capacité à suivre une conversation en faisant autre chose
  • très grande facilité à justifier ses comportements
  • difficulté à prendre des décisions si confronté à un problème ne pouvant être résolu uniquement par la logique (ex : problème sentimental, émotionnel)

Aussi, les enfants surdoués lisent plus vite et beaucoup, ils ont un intérêt particulier pour des sujets complexes tels que l’origine de l’homme et de l’Univers, la société, la politique et sont préoccupés très tôt par la mort. Ces enfants ont parfois de la difficulté à s’intégrer dans des groupes, suscitent plus que d’autres l’intérêt ou le rejet et préfèrent la compagnie de personnes plus âgées.

Est-ce un problème?

Un enfant surdoué n’a pas nécessairement de succès en classe, notamment à cause du manque de stimulation de son niveau et de sa façon particulière d’assimiler l’information. Certains pourront s’adapter au fait que le professeur répète souvent par souci de leur plaire et par politesse, mais les enfants turbulents trouveront plus difficile d’attendre après ceux qui ont plus de difficultés. Françoys Gagné considère tout de même que leur intelligence constitue le meilleur outil possible pour la réussite scolaire.

Selon lui, ce n’est pas vrai que les enfants doués ont de la difficulté socialement, sauf peut-être les surdoués quand ils n’arrivent pas à s’adapter aux échanges des enfants de leur âge. Mais en général, ils sont souvent plus populaires que les autres. La personnalité étant indépendante de l’intelligence, ils s’en sortent bien en général.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 89 755
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

La famille a de l'avenir - Période de vote - 1

573 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!