Blogues

Wonder Maman veut dormir

Je ne vous ferai pas une grande révélation ici en vous disant que le plus difficile, quand on devient parent, c'est le manque de sommeil. Je dis souvent, en riant, que je suis une zombie depuis quatre ans.

Quatre ans, trois mois et six jours, pour être précise.

On ne peut imaginer la fatigue, collante et désespérante, qui envahit la nouvelle maman (je dis maman mais ça pourrait aussi être papa... quoi que pour les nuits écourtées par l'allaitement, le père n'y peut pas grand-chose). Les semaines qui suivent la naissance ne représentent pas bien la suite des choses. On est alors sur l'adrénaline, on nage en plein bonheur, sur notre petit nuage tout blanc et ouaté, bien emmaillotés dans notre fierté.

On s'émerveille, gaga et béat. La fatigue? Pfff... Y'a rien là!

Tout baigne

C'est l'époque de la Wonder Maman. On va au parc avec notre bébé de deux jours. On va à la reception d'Oncle Chose avec notre nouveau-né de trois semaines sous le bras. Allez, on enfile ses talons hauts, on se crêpe le chignon, on se tartine de cache-cernes... Oui, oui, ça va bien! Je suis en pleine forme! Tout baigne!

Tout baigne, ouais, tout baigne dans les larmes. Parce qu'après la douce euphorie des débuts, l'ère de la Grande Fatigue s'installe. Elle n'arrive pas doucement, sur la pointe des pieds. Non, non, elle débarque, bang!, sans prévenir. Elle nous jette à terre. Elle nous met en miettes, sans pitié. Tiens toi, la Wonder Maman. Tu vas voir qui mène ici!

Et alors là, la Wonder Maman n'a plus le coeur à se crêper quoi que ce soit.

Elle est cernée, échevelée, étourdie. Elle avale une crudité, sur le coin du comptoir, le petit accroché au sein (lui, il est tout heureux, évidemment). Elle a l'oeil mouillé et quand ça sonne à la maison, elle n'a pas trop envie de piquer une jasette : « Quoi de neuf? Bah... Pas grand-chose. J'ai réussi à prendre une douche cet avant-midi. Et même, à me raser. N'est-ce pas formidable? Ma dernière sortie? Attends... Je suis allée à la pharmacie avant-hier. Ah, et hier et aujourd'hui aussi! J'ai parcouru toutes les allées, par pur plaisir. Qu'est-ce que je me suis amusée! »

Décompte

Fatalement, le téléphone sonne un peu moins à la maison. C'est un moindre mal puisque la nouvelle maman en profite pour dormir. Récupérer. Je pense que si je mettais toutes les petites siestes faites depuis la naissance de Princesse, il y a 19 mois, j'arrive à combler le tiers du sommeil qui me manque depuis la naissance de Fiston. Il y a quatre ans, trois mois et six jours.

De quel sommeil je parle? Mais des nuits de huit heures, huit heures consécutives dois-je préciser, dont je m'ennuie terriblement. Je ne tiens aucun décompte officiel (ça aurait été une bonne idée, tiens!) mais je déclare que ses nuits me sont dûes. Elles sont à MOI. À moi et mon amoureux...

Dans mon cas, le supplice achève. Les réveils plaintifs de Petite Lionne s'espacent, disparaissent peu à peu. Les biberons, en pleine nuit, ont été bannis par la haute direction de la maisonnée (c'est-à-dire, moi). Fiston ne se fait plus réveiller, subitement, par un lit mouillé (il ignore comment c'est arrivé). Et ainsi, maman dort, pas vraiment paisiblement, parce qu'elle doit réapprivoiser les nuits silencieuses, mais elle dort.

Parfois, elle se réveille, tend l'oreille et se rendort aussitôt, le sourire aux lèvres.

Elle sourit aussi, le matin venu, parce qu'elle aura le temps de prendre une douche, de se coiffer et même, quel luxe, de se maquiller, pendant que Petite Lionne et Fiston pilleront la salle de bains et toutes les pièces avoisinantes. N'est-ce pas formidable?

Publication originale : mai 2011

Maman 24/7

Diplômée en journalisme et détentrice d’un MBA, Maude Goyer (alias Maman 24/7) a appris les bases de son métier dans un quotidien. Après avoir fait un détour dans l’univers des magazines féminins, elle est devenue journaliste pigiste pour diverses publications. Ses sujets de prédilection? La famille, les enfants et la parentalité. Elle s’exprime sur ces enjeux sur son blogue Maman 24/7 et à titre de chroniqueuse radio et télé ici et là. Ses deux principaux clients demeurent ses deux enfants… exigeants, imprévisibles et tout à fait adorables! Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook et sur Twitter.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Josée Lavigueur dans son quotidien

9308 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires