Bébé

L’attachement à une doudou

Est-ce que votre enfant possède une doudou ou un objet fétiche qu’il traine partout? Ces objets rassurants permettent à bébé de vivre en douceur la transition entre la symbiose avec maman et son indépendance!

Pourquoi une doudou?

C’est vers l’âge de 8 mois que les bébés commencent à s’attacher à une doudou ou à un objet fétiche qu’il trainera partout avec lui. Pourquoi? Parce que c’est vers cet âge que les bébés commencent à réaliser qu’ils sont une personne distincte, et non simplement une extension de leur maman. Cette réalisation peut être difficile à vivre pour plusieurs enfants, même si elle est normale, et peut créer de l’angoisse de séparation.

La doudou, qui est douce et qui sent bon comme maman peut donc le rassurer temporairement et l’aider durant cette période de transition normale. Elle constitue également la première possession de l’enfant, quelque chose qu’il peut s’approprier et qui l’accompagne partout comme un ami alors qu’il entreprend son apprentissage vers l’autonomie.

Qu’est-ce qu’elle a de si spéciale?

Les nouveau-nés découvrent le monde petit à petit grâce à leurs 5 sens et ils apprennent rapidement à associer des odeurs et des textures qui reviennent souvent à un sentiment de sécurité. Sa doudou, qui a une odeur bien à elle et une texture qu’il reconnaît et qui le rassure, prend donc toute son importance du fait qu’elle lui est familière et lui rappelle des bons moments.

Avez-vous déjà essayé de remplacer une doudou ou une peluche perdue par une autre identique, mais neuve? Vous verrez rapidement que bébé ne se fera pas leurrer! Ce n’est PAS sa doudou! Malheureusement, on ne peut pas prévenir tous les imprévus et il est possible que la doudou devienne éventuellement trop endommagée ou qu’on la perde par erreur. Comment peut-on faire pour prévenir la crise si ça arrive? Voici quelques trucs pour vous permettre d’éviter le drame du siècle :

  • Procurez-vous plusieurs exemplaires de la doudou ou de l’objet fétiche de votre enfant et alternez entre ceux-ci afin qu’elles aient toutes les mêmes odeurs qui apaisent votre enfant.
  • Lavez la doudou régulièrement afin de l’habituer dès le début à ce que les odeurs changent.
  • Inscrivez vos coordonnées sur la doudou. Comme ça, si elle est perdue dans un endroit public, vous augmentez vos chances de la retrouver.
  • Quand vous êtes à l’extérieur, attachez la doudou ou l’objet fétiche à la poussette. Comme les enfants ne sont pas toujours en contrôle de leurs mouvements, surtout quand ils dorment, cela évitera des petits accidents imprévus!
  • Il n’est jamais trop tôt pour apprendre à votre enfant à exprimer ce qu’il ressent, même s’il n’est pas encore en mesure de parler. Exprimer ses sentiments (que ce soit par des rires, des pleurs, ou même une bonne colère) aide l’enfant à apprivoiser ses émotions et à développer des techniques d’autogestion qui l’aideront à se débarrasser de l’objet fétiche quand il sera prêt à le faire.
Quand la doudou n’est plus!

Lorsque votre enfant aura acquis une certaine autonomie et confiance en lui, il décidera par lui-même de délaisser sa doudou. C’est normalement entre l’âge de 3 et 5 ans que ça arrive, puisqu’il est généralement en mesure d’exprimer ses émotions à cet âge. Comme il commence à socialiser avec ses pairs, il est moins tenté d’avoir recours à un objet pour le rassurer ou le distraire. C’est important de le laisser aller à son rythme et de ne pas le presser. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si un enfant de moins de 5 ans continue à utiliser sa doudou une fois de temps en temps dans le but de se sécuriser : chaque enfant est différent et expérimente donc ses émotions de façon différente.

Si votre enfant de 6 ans et plus continue d’avoir besoin de sa doudou régulièrement, ce n’est pas un problème en soit, mais il y a plusieurs stratégies que vous pouvez utiliser pour l’aider à ce que la séparation se fasse en douceur et pour lui permettre de développer d’autres stratégies d’adaptation plus appropriées :

  • Ne lui enlevez pas sa doudou d’un coup! Permettez-lui plutôt de développer d’autres stratégies pour se rassurer lorsqu’il se sent inquiet, triste ou en colère en lui apprenant des techniques d’autogestion adaptées à son âge et sa personnalité.
  • Quand il vit de gros changements, permettez-lui d’avoir sa doudou pour l’aider à mieux vivre ces moments transitoires. C’est plutôt quand il est calme et à tête reposée que vous pouvez tenter de le distraire de sa doudou afin de lui permettre de se rassurer autrement.
  • Demandez à votre enfant de laisser sa doudou dans sa chambre. Dites-lui que s’il en ressent le besoin, il peut aller prendre une pause pour retrouver ses esprits avec sa doudou.
  • Observez les moments durant lesquels votre enfant demande sa doudou. De cette façon, vous serez plus en mesure d’adapter vos interventions envers lui et de l’aider à devenir autonome.
Par Mariem Melainine

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

9 émois avant toi - épisode 5 - Sexe ou amitié?

7614 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires