Imprimer Fermer

La prématurité

La prématurité se définit comme suit : la naissance d’un bébé entre la 20e et la 37e semaine de grossesse. Pourquoi une telle situation se produit-elle? Existe-t-il des moyens de l’éviter?

Quelles sont les ressources disponibles pour les parents d’un enfant né prématurément?

Au Québec, on estime que 7,5 % des naissances vivantes surviennent prématurément (MSSSQ, 2002). Lorsqu’un bébé naît avant la 37e semaine de grossesse, son corps est formé, mais certains organes ne sont pas complètement matures, tout particulièrement ses poumons. Les bébés prématurés ont besoin de soins très particuliers. On appelle grand prématuré un bébé qui est né à moins de 30 semaines de gestation.

Les causes

Il est plutôt rare que la prématurité ait une seule cause. Souvent, elle est le résultat d’une série de facteurs, dont les suivants :

  • décollement du placenta, saignements vaginaux, infection des voies urinaires, augmentation de la tension artérielle, attente de jumeaux, anomalie fœtale ou mort fœtale;
  • situation socioéconomique difficile, absence ou manque de soins prénataux, mauvaise alimentation, poids insuffisant de la mère avant la grossesse, usage du tabac ou de drogues, activités sexuelles, exigences liées au type d’emploi de la mère;
  • antécédents d’accouchement prématuré, origine ethnique.

Ce qu’il faut toutefois savoir, c’est que dans plus de 50 % des cas, les médecins ignorent les causes du déclenchement prématuré de l'accouchement. La naissance survient alors que la grossesse se déroulait tout à fait normalement.

Prévenir la prématurité

Si votre médecin vous a parlé d’une condition qui vous met à risque d’accoucher prématurément, il vous a probablement informée des signes du déclenchement du travail prématuré :

  • Contractions utérines aux 10 minutes ou moins, avec ou sans douleurs;
  • Crampes abdominales ou douleurs semblables aux douleurs menstruelles;
  • Sensation que le bébé pousse vers le bas;
  • Rupture de la poche des eaux;
  • Modification de vos sécrétions vaginales (plus grande quantité, écoulement plus translucide, plus aqueux, ou rosâtre).

Si vous êtes en présence de l’un de ces symptômes, certaines précautions pourraient vous aider à prévenir le travail prématuré :

  • Vous reposer allongée sur le côté gauche, au moins 2 à 3 fois par jour;
  • Boire beaucoup de liquide, soit 2L à 3L d’eau ou de jus de fruits pendant la journée, en évitant toute consommation de caféine;
  • Uriner au moins toutes les deux heures (à l’exception de la nuit);
  • Éviter de soulever des objets lourds; si vous avez de jeunes enfants, trouver une autre façon de les prendre, par exemple en vous asseyant sur une chaise et en les invitant à grimper sur vous;
  • Éviter de vous épuiser;
  • S’il y a lieu, votre médecin vous recommandera d’éviter les activités sexuelles.
Les besoins d’un bébé né avant terme

Les progrès technologiques ont fait en sorte qu’il est possible qu’un bébé prématuré puisse survivre à un âge gestationnel de plus en plus jeune. Toutefois, les appareils et systèmes de l’organisme d’un nouveau-né prématuré sont immatures et cette immaturité, qui dépend du nombre de semaines de gestation, peut causer de nombreuses difficultés et problèmes. Ainsi, un prématuré a besoin d’être suivi de très prêt, afin de combler ses différents besoins.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 93 978
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Etienne Boulay dans son quotidien

2575 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!