Allaitement

Allaiter en public : c'est un droit!

En congé de maternité, sortir de la maison est primordial pour la santé mentale. Or, certaines mères hésitent encore à le faire, redoutant de devoir allaiter en public. Tour d’horizon d’un geste naturel qui fait beaucoup jaser.

Allaiter en public, un droit protégé par la loi

Au Québec et au Canada, allaiter dans les lieux publics est un droit. Au Canada, ce droit est protégé par la Charte canadienne des droits et libertés. Au Québec, c’est la Charte des droits et liberté de la personne du Québec qui protège ce même droit, tel que le démontrent les articles de loi suivant : 

  • Article 4 : Toute personne a droit à la sauvegarde de sa dignité, de son honneur et de sa réputation.
  • Article 10 : Toute personne a droit à la reconnaissance et à l’exercice, en pleine égalité, des droits et libertés de la personne, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la race, la couleur, le sexe, l’identité ou l’expression de genre, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge […]. Il y a discrimination lorsqu’une telle distinction, exclusion ou préférence a pour effet de détruire ou de compromettre ce droit.
  • Article 15 : Nul ne peut, par discrimination, empêcher autrui d’avoir accès aux moyens de transport ou aux lieux publics, tels les établissements commerciaux, hôtels, restaurants, théâtres, cinémas, parcs, terrains de camping et de caravaning, et d’y obtenir les biens et les services qui y sont disponibles.
  • Article 39 : Tout enfant a droit à la protection, à la sécurité et à l’attention que ses parents ou les personnes qui en tiennent lieu peuvent lui donner.

Malgré tout, l’allaitement en public défraie encore trop souvent les manchettes. Une mère qui se fait sortir d’un magasin parce qu’elle allaite, une autre qui choque en publiant une photo sur les réseaux sociaux… « Dans les sociétés occidentales comme au Québec, l’allaitement a souvent été relégué à la sphère privée, à l’intimité. En apparaissant dans la sphère publique, ça vient interroger les frontières entre le privé et le public », mentionne Chantal Bayard, étudiante au doctorat à l’INRS et co-directrice de l'ouvrage collectif La promotion de l'allaitement au Québec, regards critiques.

Mme Bayard ajoute que certaines personnes sont carrément dérangées à la vue d’une mère qui allaite sans se cacher : « Quand on lit les recherches qui ont été effectuées sur l’allaitement en public, ce qui a été démontré c’est que les gens s’attendent à ce que les femmes allaitent dans les lieux publics avec une certaine modestie, avec une certaine considération pour les autres, avec une certaine discrétion. »

Faire la promotion de l’allaitement en public

Pour qu’allaiter en public soit normalisé, voire banalisé, il faut que les femmes soient de plus en plus nombreuses à poser ce geste naturel à la vue de tous. « Plus il va y avoir de femmes qui vont être visibles dans les lieux publics, plus elles vont devenir des modèles, plus les gens vont voir des femmes allaiter et cela va contribuer à changer la norme sociale sur cette question. »

Allaiter dans l’autobus, au parc, sur un banc public, au restaurant, etc. N’oubliez pas qu’un des nombreux avantages de l’allaitement est le fait de pouvoir nourrir son enfant n’importe où, n’importe quand. C’est tellement pratique qu’on serait folles de s’en priver!

La Route du lait

Afin d’encourager l’allaitement dans les lieux publics, Nourri-Source Montréal a mis sur pied la Route du lait. Il s’agit d’une carte virtuelle interactive sur laquelle vous pouvez repérer en quelques clics les commerces qui soutiennent et encouragent l’allaitement près du lieu où vous vous trouvez. Ainsi, lors d’une soudaine fringale de bébé, sortez votre téléphone intelligent et présentez-vous à l’établissement le plus près, indiqué sur la carte. Une chaise confortable, dans un endroit calme, sera à votre disposition pour allaiter en toute tranquilité, et ce, sans obligation d’achat.     

Allaiter en public… même si on est gênée!

Malgré le fait de savoir qu’une loi protège le droit d’allaiter en public, ce ne sont pas toutes les mères qui se sentent à l’aise de le faire. Elles peuvent être timides d’exposer cette partie du corps, habituellement plutôt bien cachée. Ajoutez à cela des regards curieux ou désapprobateurs, des commentaires – parfois déplacés… il y a de quoi rougir si on est un tant soit peu pudique ou gênée!

Heureusement, certains « outils » sont mis à la disposition des mères qui allaitent afin de les aider à se sentir mieux. Le plus utilisé est sans doute le tablier d’allaitement. Offert dans une foule de couleurs et imprimés, cet accessoire permet d’allaiter en tout discrétion. Son encolure rigide permet un contact visuel avec bébé. Certains sont même dotés d’un coin doublé en ratine, pratique pour essuyer les petites régurgitations!

Par Julie Chaumont

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Josée Lavigueur dans son quotidien

9268 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires