Imprimer Fermer
Ado

Bouger, aimer, vivre : le mantra de Sophie

Crédit : Adam Scotti

Tous les matins, beau temps mauvais temps, Sophie Grégoire-Trudeau enfourche son vélo pour aller porter son garçon Hadrien, 3 ans, à la garderie. Ses deux aînés, Xavier James et Ella-Grace, partent eux aussi à l’école à bicyclette, ou à pied.

« Il y a un matin où j’ai fait ma petite routine. J’ai mis Hadrien dans le siège du vélo… Et je me suis rendue compte, en remontant son col, qu’il faisait vraiment froid. J’avais mal au front, dit-elle en riant au bout de la ligne. Il faisait -25, imagine! On est allés à la garderie autrement, ce jour-là! »

Cette anecdote illustre bien à quel point l’activité physique et le plein air occupent une place de choix dans le mode de vie de la première dame du Canada. Et ce n’est pas d’hier : fille unique, née dans les Laurentides, elle se remémore une enfance bercée par la nature. « Mes parents étaient très sportifs, souligne-t-elle, je me souviens de passer mes journées dehors! On allait en forêt, à la montagne, en camping. »  

Sa passion ne s’est pas atténuée en vieillissant, ni en devenant maman. Au contraire. Son petit clan et elle aiment pratiquer toutes sortes de sports. Elle les énumère avec enthousiasme : « En hiver, on fait de la raquette et du ski de fond, de la glissade et du patin, dit-elle. En été, on adore le canot, le kayak, le vélo, la natation. Et entre les deux, on fait de la randonnée pédestre, on fréquente beaucoup les parcs. »

Pour le 150e anniversaire du Canada, Sophie Grégoire-Trudeau, 41 ans, endosse d’ailleurs le rôle de guide honoraire de Parcs Canada pour les familles.

Le saviez-vous?

  • À la puberté, 1 fille sur 2 abandonne le sport. 
  • Une adolescente sur trois souffre de trouble d’anxiété, de modéré à sévère.
Viser l’équilibre

On comprend pourquoi elle a dit oui, il y a un peu plus d’un an, lorsque Claudine Labelle, fondatrice et présidente de Fillactive, lui a demandé de se joindre à son organisation. Non seulement Mme Grégoire-Trudeau est sensible à la cause de l’activité physique, mais celle des filles, des adolescentes, aux prises parfois avec des problèmes d’estime de soi, la touche beaucoup. « Depuis que j’ai souffert de désordres alimentaires, je vise l’équilibre mental et physique, confie celle qui est aujourd’hui porte-parole de Fillactive. Fillactive, pour moi, c’est un cadeau, une opportunité en or de passer un message à nos jeunes filles. »

Ce message, c’est de bouger, pour mieux se connaître, se dépasser, tisser des liens, mieux contrôler son corps, son mental, son esprit… « Au final, ta manière de faire face à l’épreuve physique, au défi physique, c’est ta manière de faire face à l’adversité dans la vie », précise-t-elle.

Être un modèle

Son leitmotiv pour inspirer les jeunes? Être dans l’action. Montrer l’exemple. « On s’en fout des titres, lance-t-elle. L’important, c’est d’être présent, d’être sincère et d’avoir le cœur et l’esprit ouverts. » C’est la même chose dans sa vie de maman. « On sait que les enfants apprennent de nous et nous imitent, dit-elle. Que ce soit dix minutes ou une heure d’activité physique, l’effet est multiplié. »

Prêcher par l’exemple. Se dépasser. Être authentique et vraie. Voilà sa façon d’influencer les gens, que ce soient les adolescentes (celles qui participent à la FitClub), les Canadiens (ceux qu’elle croise dans les sentiers des parcs nationaux) et ses trois enfants.

Fillactive, c'est...

  • Fillactive a sensibilisé près de 25 000 filles à l'importance de bouger au Québec et en Ontario
  • Plus de 10 000 filles ont participé au programme de la FitClub
  • Ces filles étaient dispersées à travers les 196 établissements inscrits au programme
  • 676 ateliers ont été offerts par Fillactive aux participantes
  • Plus de 600 intervenants bénévoles, et plus de 255 bénévoles, contribuent à la mission de Fillactive

(Source : Fillactive.ca, données 2015-2016)

Fillactive a été fondé en 2007. Sa mission est de faire bouger les filles de 12 à 17 ans et de les encourager à adopter un mode de vie sain. Pour plus de renseignement, vous pouvez visiter le site de Fillactive. Pour vous impliquer dans la mise en forme de votre fille, vous pouvez visitez le Fillactive.club, un outil conçu pour les adolescentes dans le but de les aider à développer de saines habitudes de vie et s’activer à la maison.

Par Maude Goyer

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Sébastien Benoît dans son quotidien

12449 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires